Mobirise Web Page Creator

Le mot de la scénariste

NOEMYA GROHAN

(auteure du livre "DE LA RAGE DANS MON CARTABLE" )

Le scénario de ce court­-métrage intitulé « l’école m’a tué » est inspiré de faits réels.
Il a été rédigé dans le but de mettre en lumière le calvaire des adolescent(e)s victimes de harcèlement scolaire. Jusqu’à l’issue, dramatique. Ils s'appelaient Alexandre, Marion, Mattéo, Pauline, Noélanie, Benjamin.... ils avaient entre 8 et 14 ans, et aujourd'hui il ne sont plus là pour témoigner. Morts sous les coups ou acculés à se suicider. Ce film a été écrit pour leur rendre Hommage, à eux, et à tous les autres, et pour briser le silence sur un Fléau qui continue de sévir, là où il n'est pas encore suffisamment pris en considération....

Le but était de se rapprocher au maximum de la réalité. Toutes les scènes sont donc tirées de situations vraiment vécues , par moi­même, ou par d'autres victimes de harcèlement scolaire.
L'idée était de faire un film différent de ceux qui ont déjà été réalisés sur ce sujet, de montrer tous les "à côté", montrer comment on peut en arriver à une souffrance intérieure aussi importante, sans arriver à se confier à ceux de son entourage.

Ce Projet a pu se faire grâce à une équipe exceptionnelle, tant au niveau de l'équipe de production, que des acteurs/figurants ayant participé bénévolement, sensibles à la cause.

Après une journée de casting début mai à Paris, le tournage a duré six jours, comme ce qui était prévu, du 29 juin au 4 juillet, et fut très intense, extrêmement prenant, et " fort".

Nous avons respecté l'engagement de filmer toutes les scènes sur cette petite semaine,mais ce fut un sacré challenge...

Ensuite, place a été donnée durant les vacances d'été (juillet/août) à toute la partie "montage" du film, étape très prenante, qui a permis d'arriver au résultat final tant attendu, à la hauteur de toutes mes espérances. C'est une expérience extraordinaire que d'écrire un scénario, et de pouvoir visionner ensuite le film une fois "monté".